faire de la poterie dans le salon

  • Par
  • Le 01/03/2010
  • Commentaires (2)

Imaginons que vous ayez acheté de la glaise qui sèche à l'air libre, mais que vous ne sachiez qu'en faire...

Voici un petit exemple fait en 4ème vitesse  je l'avoue, ( je préfère préciser pour les pros de la plaque).

Matériel: terre; rouleau à pâtisserie; support cylindrique entouré de papier journal ( ici un bocal); couteau ; équerre).

1-Etaler la terre en une plaque d'épaisseur égaleRigolant

2-Découper un rectangle (moins haut que votre bocal, et assez long pour en faire le tour)

3-Enrouler la plaque autour du bocal

4-Pour coller les 2 extrémités, pousser la terre avec le doigt   on peut ajouter un petit colombin sur la couture si nécessaire.

5-Pour le fond, découper un cercle en se servant du pot

6-Pour coller le fond et le cylindre (il faut hachurer les parties qui seront en contact, puis mettre de la barbotine sur une des deux parties, ici le fond (de la terre mélangée avec de l'eau qui doit être de consistance pâteuse )

7-L'assemblage: on appuie un peu, et on repousse la terre vers le haut avec le doigt, puis on lisse

8-Il ne faut pas oublier d'enlever le bocal pour séchage, car la terre rétrécit, ensuite, il existe des peintures "émail" qui sèchent à l'air ......

 

Résumé:

Avec la technique des plaques, on peut tout réaliser: de véritable tableaux, ou plus simplement des cadres horloges, assiettes............, avec plusieurs plaques, on peut faire des boîtes, des pots......

L'important c'est la consistance de la terre; quand elle est plutôt molle (étape 1) on peut en profiter pour faire des impressions avec de la dentelle , une feuille, un coquillage...

Pour l'assemblage des plaques, il faut qu'elles aient la consistance du cuir (qu'elles se tiennent) contrairement à mon exemple! ( au besoin un ptit coup de sèche-cheveux).

Pour coller 2 plaques: hachure, barbotine et si besoin un petit colombin sur la soudure

 

Vous l'aurez compris, c'est assez facile à expérimenter. A vos rouleaux!!!

 

Commentaires (2)

1. Paul Lèques 14/11/2010

Bonjour Madame, ,
Je viens de réaliser pour la première fois une croix ansée égyptienne en grès, par malheur en travaillant la pièce pour la graver, l'anse s'est détachée de la croix.
Avec quoi pourrais-je la recoller, j'ai essayé avec le même grès dilué à l'eau, mais cela ne tient pas
Je vous remercie par avance pour votre conseil.
Bien cordialement
Paul Lèques.

2. elsa 15/11/2010

Bonjour,

Pour que le collage fonctionne bien, il faut que les 2 parties soient encore humides,
il faut tremper les 2 parties dans l'eau, attendre que la terre absorbe l'humidité, et retremper dans l'eau ...
une fois ré humidifiée, hachurer chaque partie et mettre une bonne dose de barbotine.
Lors du séchage pulvériser un peu d'eau sur le pièce.
La deuxième solution serait de coller les 2 parties après cuisson avec de la colle.
La dernière solution, et pour moi la meilleure, refaire votre croix ansée, la graver lorsque la terre a la "consistance du cuir" ni trop dure, ni trop molle.
Si c'est votre première croix,vous ferez la deuxième mieux et plus rapidement.
Même si c'est rageant, c'est en cassant que l'on apprend...

bonne création
céramicalement

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site